Monthly Archives: mai 2015

  • -

Rencontre française – Irène FUMANAL

Dans cette partie du blog nous ferons la connaissance des français vivant à la Barbade. D’après un recensement fait par le Consulat de France, il y en a environ 250 qui s’y sont installés.

Cette fois-ci, c’est Irène qui nous parlera de ses expériences ici. Elle vient du Vaucluse, un departement du Sud-Est de la France.

Rencontre Française, blog français d’AAA Translation Services

Alors Irène, dites-nous, pour quelle raison êtes-vous venue à la Barbade ?

Par amour… j’ai suivi mon mari qui est en poste ici.

Depuis combien de temps êtes-vous ici ?

4 ans.

L’installation fut-elle facile ?

Oui, elle était facile dans la mesure où je venais en fait deux fois par an à la Barbade bien avant de m’installer.

Y-a-t-il quelque chose que vous ne saviez pas à l’époque, mais qui aurait facilité votre installation ?

Non, pas particulièrement.

Aviez-vous entendu parler de la Barbade en France ? 

J’en avais entendu parler comme pays producteur de rhum, mais je ne savais pas exactement où l’île se trouvait dans les Antilles.

Quel fut votre plus grand choc culturel ?

Le plus grand choc pour moi ? L’omniprésence de la religion dans tous les domaines… la vie publique, les affaires et même le secteur touristique ! Lorsque l’on vient d’une république laïque, c’est surprenant.

Que trouviez-vous / trouvez-vous le plus frustrant en ce qui concerne la vie ici ?

L’état des routes et la difficulté de s’installer professionnellement ici en tant qu’étrangère… il y a pas mal de paperasserie.

Rencontre Française, blog français d'AAA Translation Services (Barbados)

Et qu’est-ce qui vous plait le plus ?

L’insularité. Il y a peu de choses vraiment déplaisantes ici… à part les moustiques ! J’aime la bonne humeur des Barbadiens, l’atmosphère, la simplicité de la vie, l’été permanent, la tranquillité. J’adore la Barbade !

Quelle attraction touristique vous plaît-elle le plus ?

J’ai beaucoup aimé le parlement, le musée du parlement et des héros nationaux. J’aime aussi aller au Barbados Museum, très instructif sur l’histoire de Barbade. J’aime aussi les attractions touristiques naturelles… la côte est, la pointe nord de l’île et la pleine campagne… et les rum shops ! (bars locaux typiquement barbadiens).

Quel est votre plat barbadien préféré ?

J’aime bien le flying fish (poisson volant) sous toutes formes.

Quelle est votre expression barbadienne préférée?

Ahhoookay !

Quelle est votre plage préférée?

J’aime bien Dover Beach et Miami Beach.

Que faites-vous pour vous détendre ?

Direction la plage, pour nager ou marcher. Sinon, une journée sur un catamaran… c’est très efficace pour se détendre.

Auriez-vous des conseils ou tuyaux à donner aux français qui souhaiteraient s’installer à la Barbade ?

Ne vous attendez à rien, vous ne serez pas déçu ! Parfois certains européens arrivent ici en pensant vivre exactement comme dans leur pays d’origine et n’en finissent pas de critiquer le pays et ses habitants, etc… Mon conseil : ne pas rester dans le milieu des expatriés, aller à la rencontre des Barbadiens. Certains sont francophiles et c’est alors un vrai plaisir de pouvoir converser dans sa langue avec eux.

Le tuyau : je demande toujours conseil à un Barbadien pour tous les aspects pratiques de ma vie ici… comme par exemple pour trouver un bon électricien. J’apprécie toujours leur aide et conseils.

La Barbade en trois mots 

Coconut, rhum, liming (passer de bons moments entre amis).

 

Photographies par Stephen R. SMITH, Pro Photo Studio / Photo Dynamics Inc.

Blog written and translated by AAA Translation Services. For the English version see here.


  • -

Rencontre française – Jacques ANFOSSY

 

Dans cette partie du blog nous ferons la connaissance des Français vivant à la Barbade. D’après un recensement fait par le Consulat de France, il y en a environ 250 qui s’y sont installés.

Commençons donc par Jacques…

 

PDI_1225

Alors Jacques, pour quelle raison êtes-vous venu à la Barbade ?

Ma femme et moi, nous avons décidé de prendre notre retraite à la Barbade – elle est Barbadienne.

Depuis combien de temps êtes-vous ici ?

Ça fait 7 ans maintenant.

L’installation fut-elle facile ?

Ah oui – mon épouse est Barbadienne. Ça a été facile… SAUF la construction de la maison ! Je ne recommande à personne de se faire construire une maison à la Barbade s’ils ne sont pas présents à la Barbade !

Y-a-t-il quelque chose que vous ne saviez pas à l’époque, mais qui aurait facilité votre installation ?

Non, non… pas vraiment.

Aviez-vous entendu parler de la Barbade en France ? 

Non, avant de connaître ma femme, je n’avais jamais entendu parler de la Barbade.

Quel fut votre plus grand choc culturel ?

Le plus grand choc culturel – qui malheureusement perdure – c’était de comprendre l’anglais barbadien. J’entends par cela le Bajan (dialecte barbadien). Je n’arrive toujours pas à comprendre cette langue.

Que trouviez-vous / trouvez-vous le plus frustrant en ce qui concerne la vie ici ?

Le plus frustrant ? C’est la même chose que pour la question précédente. J’ai vécu longtemps dans des pays anglophones, je me débrouille pas mal en anglais, mais ici… le fait de ne pas comprendre la majorité des gens… c’est frustrant.

Et qu’est-ce qui vous plait le plus ?

La façon de vivre me plaît beaucoup. Bon, nous conduisons cette entrevue dans un hôtel. Autour, je vois des gens qui ont payé une fortune pour venir ici pour avoir pendant une semaine ce que moi, j’ai toute l’année.

Quelle attraction touristique vous plaît-elle le plus ?

L’attraction touristique qui me plaît le plus ? Hmmm… Ce n’est pas la plage. Je m’intéresse à l’histoire de la Barbade alors ça serait des bâtiments historiques comme Codrington College.

Quel est votre plat barbadien préféré ?

J’aime bien fried flying fish and breadfruit coucou (poisson volant frit et une espèce de polenta faite du fruit de l’arbre à pain et d’origine africaine).

Quelle est votre expression barbadienne préférée?

Cheese-on-bread, man! (Expression d’agacement).

Quelle est votre plage préférée?

Je ne vais pas souvent à la plage, mais tout près de chez nous il y a Bath, qui est sur la côte est. Les gens ne veulent pas aller à la plage sur la côte est – ils ont tort. Bath c’est une très jolie plage bien protégée par des arbres, avec un bel édifice pour les maîtres-nageurs et un petit restaurant sympa.

Que faites-vous pour vous détendre ?

Je suis retraité. Je me détends 24 heures par jour, 365 jours par an (en riant). Donc, il n’y a rien de particulier que je fasse pour me détendre si ce n’est que de lire.

La Barbade en trois mots 

Un paradis perpétuel.

 

Photographies par Stephen R. SMITH, Pro Photo Studio / Photo Dynamics Inc.

Blog written and translated by AAA Translation Services. For the English version see here.


Verified by MonsterInsights